Logo Urbanera

Charenton-Bercy

Désenclaver la ville de Charenton en l’inscrivant dans sa métropole
Le 15 février 2018, UrbanEra a remporté la consultation du projet Charenton-Bercy initiée dans le cadre de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » organisé par la Métropole du Grand Paris, la Préfecture de région Île-de-France et la Société du Grand Paris.

Un nouveau quartier plus ouvert et plus connecté

Avec près de 12 hectares situés sur le territoire de Charenton-le-Pont aux portes de Paris, l’aménagement de la zone Charenton-Bercy représente un enjeu d’envergure. Actuellement enserré par le périphérique, l’autoroute A4, les voies ferrées et cerné par la Seine, le projet révélera les potentiels de ce territoire en réparant les fractures  urbaines actuelles, notamment grâce à la création de nouvelles connexions (2 grandes passerelles : une au-dessus des voies ferrées et l'autre au-dessus de l'autoroute), recréant le lien du Bois de Vincennes à la Seine et inscrivant Charenton dans sa métropole. UrbanEra sera chargé de réaliser ce projet ambitieux, en lien avec l’aménageur, Grand Paris Aménagement.

Insuffler une nouvelle dynamique territoriale

Fruit d’une belle complémentarité entre les agences d’architectes urbanistes Ateliers 2/3/4/ et SOM, le projet permettra à Charenton de développer son attractivité économique, urbaine, résidentielle et culturelle sur près de 360 000 m² en répondant aux grands enjeux fixés par la ville pour renforcer la qualité de vie de ses habitants. Ce programme mixte se répartit avec 95 000 m² consacrés aux logements (ainsi que des résidences pour jeunes actifs, étudiants et séniors), 167 000 m² aux bureaux, 40 000 m² aux commerces et loisirs (hypermarché et centre aqualudique) et 6 000 m² aux équipements publics (école, crèche).

Un nouveau cluster dédié aux univers virtuels dans l'Est du Grand Paris

En créant un pôle économique dédié aux univers virtuels, le nouveau quartier de Charenton-Bercy inscrit l’Est du Grand Paris dans la dynamique métropolitaine. A terme, 15 000 emplois pourraient être accueillis, regroupant les futurs talents de l’industrie créative des jeux vidéos, de l’animation 3D, des effets spéciaux, de l’imagerie médicale... UrbanEra, en partenariat avec Le Grand Réservoir, acteur de l’innovation et des usages de l’immobilier commercial, fédérera des entreprises leader françaises et multinationales pour incarner ce Cluster.

De nouveaux espaces et services créateurs de mieux vivre

Deux projets architecturaux emblématiques, visibles depuis Paris et le périphérique, émergeront au cœur de ce nouveau quartier : une tour verte de 180 m de haut, exemplaire en matière de développement durable, avec une programmation hôtel et logements et disposant de jardins suspendus, ainsi que la construction d’un nouveau bâtiment mixte qui se tiendra sur l’actuel site du centre commercial de Bercy 2. Ce projet urbain au service de la convivialité et du lien social accueillera également de nouveaux espaces publics dont 3,6 hectares d’espaces verts, des axes de voirie permettant de désenclaver le quartier entre Vincennes, Charenton et Bercy.

Un quartier durable et performant

L'aménagement de la zone Charenton-Bercy correspond à l'aménagement d'un quartier bas carbone avec le recyclage des matériaux de bâtiments démolis, un smartgrid, une tour écologique comprenant des espaces verts intérieurs et 100% des bâtiments labellisés.

Nous allons créer 1 000 logements, et pour chacun de ces logements, un arbre sera planté.

Les premières phases de réalisation de ce projet urbain débuteront en 2021. La participation des habitants est lancée dès aujourd’hui.

FICHE TECHNIQUE

Superficie12 hectares, 360 000 m2 de SDP
Logements95 000 m2 soit environ 2500 habitants ainsi que des résidences pour jeunes actifs, étudiants et séniors
Bureaux167 000 m2 soit 15 000 emplois accueillis
Commerces et loisirs40 000 m2
Equipements Publics6 000 m2 dont une école et une crèche
Hôtels et résidences hôtelières29 000 m2
Espaces publics & Espaces verts 5 hectares d'espaces publics - 3,6 hectares d'espaces verts plantés - 2,8 hectares de toitures végétalisées